Chute de cheveux chez la femme : les solutions naturelles

Dossier santé Par Eric Bachelard
Chute de cheveux chez la femme : les solutions naturelles
Dossier santé Par Eric Bachelard

Progressive ou brutale, la survenue d’une chute de cheveux chez la femme est une source de réelle inquiétude. La perte de cheveux normale s’élève environ à 50-100 cheveux par jour. Lorsque la chute s’accélère et n’est pas compensée par une repousse, on parle alors d’alopécie. 

De l'alimentation à l'hérédité en passant par les problèmes de santé, les troubles hormonaux ou les médicaments, on peut perdre beaucoup de cheveux pour de nombreuses raisons. Mais comment savoir s’il s’agit d’une perte des cheveux  excessive ? Quelles sont les solutions naturelles ? Vitalys Alpes vous en dit plus. 

Chute des cheveux chez les femmes : qu’est-ce que l’alopécie ?

L’alopécie est une perte de cheveux anormale. On parle d’alopécie chez la femme dès lors où la perte s’évalue à plus de 100 cheveux par jour sur plusieurs mois. Progressivement la chevelure se raréfie car elle n’est plus compensée par une repousse proportionnelle à la chute. 

Bon à savoir 

Il est important de distinguer l’alopécie au fait de perdre ses cheveux en automne et au printemps.  Le phénomène de perte des cheveux en ces périodes de l’année est tout à fait normale, elle correspond à une sorte de mue qui s’effectue à l'entrée et à la sortie de l’hiver.

Comment savoir si je perds trop de cheveux ? 

Pour vérifier si la perte de vos cheveux est excessive et anormale, vous pouvez procéder à un test simple appelé le test de traction. Passez vos mains dans votre chevelure en écartant les doigts comme s’il s’agissait d’un grand peigne. Après ce passage, si  vous observez plus de 20 cheveux entre vos doigts, c’est effectivement que le niveau de perte est trop important. 

Un autre test effectué par le dermatologue consiste à exercer une traction d’une dizaine de cheveux entre le pouce et l’index en différents endroits du cuir chevelu. Si la chute est supérieure 2 cheveux après une traction de 10 cheveux, on parle alors d’alopécie.

Quels sont les premiers signes d’alopécie féminine ?

Une alopécie débutante et progressive peut êtres identifiée par quelques signes ou symptômes, vous remarquez :

  • plus de cheveux sur votre oreiller ou dans la douche 
  • vos cheveux sont plus mous ou plus ternes
  • votre cuir chevelu devient plus sensible au coiffage
  • la pousse des cheveux est ralentie 
  • une densité de cheveux différente selon les zones
  • une perte de volume et de tenue (après un brushing)
  • Les cheveux coiffés vers l’arrière font apparaître le crâne
  • Le temps de coiffage le matin est plus long.

Dans certains cas ces signes ne sont pas toujours révélateurs d’une alopécie, mais si plusieurs des symptômes vous sont familiers, il est  fort probable que vous soyez concernée. Vitalys Alpes vous révèle ses conseils pour limiter la perte excessive de cheveux. 

Les solutions naturelles pour limiter la chute de cheveux 

Pour éviter de perdre trop de cheveux, les soins extérieurs quotidiens (peigne large, shampooing adapté etc) sont importants. Mais il est tout aussi important d’agir de l’intérieur car la perte des cheveux peut être liée à des carences nutritionnelles. Voici un tour d’horizon des acides aminés, vitamines, minéraux et plantes recommandés pour la santé des cheveux.

Les acides aminés bons pour les cheveux 

Pour veiller à une bonne santé capillaire, deux acides aminés doivent être favorisés  : la méthionine et la cystine. Ces deux acides aminés sont précurseurs de la kératine. Pour rappel, la kératine est une protéine naturelle qui entre dans la composition du cheveu à 97%. La méthionine et la cystine doivent obligatoirement être apportés par l’alimentation car notre corps ne peut pas les fabriquer. On les trouve notamment dans les poissons ainsi que les viandes. 

Les vitamines  : la vitamine B8, B6  et la vitamine E

De la vitamine E en prévention des chutes 

En améliorant la circulation sanguine au niveau du cuir chevelu, la vitamine E aide à prévenir la chute des cheveux. On peut trouver la vitamine E dans l'alimentation et notamment dans les légumes verts, les noix, les huiles végétales ainsi que les graines.

De la vitamine B6 pour booster la kératine 

La vitamine B6  a une fonction importante pour nos cheveux. Elle participe au métabolisme des protéines soufrées de la kératine. Et ce n’est pas tout ! La vitamine B6 potentialise le zinc dans son action inhibitrice de l’enzyme responsable de la perte des cheveux. On trouve essentiellement la vitamine B6 dans les abats, les viandes de porc et de mouton, les légumes secs et les céréales. 

De la vitamine B8 pour stimuler la pousse 

La vitamine B8 ou biotine est connue pour favoriser la pousse des cheveux. Elle contribue à renforcer les cheveux et à améliorer leur structure. L’apport de biotine doit être surtout couvert par l'alimentation car notre corps ne peut en fabriquer. On trouve de la vitamine biotine dans les œufs, la viande, les céréales, la levure, certains légumes et fruits secs. 

Les oligo éléments : le zinc et le cuivre

Du zinc pour la croissance des cheveux

Le zinc est un un oligo-élément aux propriétés antioxydantes puissantes. Il renforce la fibre capillaire et contribue à la croissance des cheveux. Ce minéral est présent dans les huîtres, le germe de blé, les céréales complètes ainsi que les graines de sésame et de courge.

Du cuivre pour retarder les cheveux blancs

Le cuivre est un composant essentiel du pigment naturel la mélanine, qui donne une coloration aux cheveux. Un apport en cuivre contribue à augmenter les niveaux de mélanine et de collagène dans le corps et ainsi retarder l'apparition des cheveux gris (qui rendent les cheveux secs et cassants). On trouve le cuivre dans  la viande, les fruits de mer, les légumineuses et certaines noix et graines.  

Les plantes médicinales :  la Prêle et la Roquette

La Prêle des champs pour tonifier le cuir chevelu

Riche en silicium la prêle des champs est un nutriment essentiel pour renforcer les cheveux. Stimulante, elle favorise la tonification du cuir chevelu, l'élasticité et la résistance capillaire. La plante est réputée pour fortifier la chevelure et les cheveux se cassent moins.

La Roquette contre la chute des cheveux

Principalement connue pour son usage alimentaire et son goût si particulier, la roquette est réputée pour lutter contre la chute des cheveux et stimuler la repousse.

Où trouver ces nutriments anti-chute de cheveux en une seule prise ?

Comme il n'est pas toujours facile de maintenir un équilibre dans la consommation de ces aliments, Vitalys Apes a mis au point Phytocapil.  Ce complément alimentaire complet associe tous les nutriments dont vous avez besoin (la prêle, la roquette, la cystine et la méthionine, les vitamine B6, B8 et E, ainsi que le zinc et le cuivre).

Enrichi en kératine brevetée, Phytocapil est une solution naturelle spécialement élaborée pour densifier votre chevelure et favoriser la repousse des cheveux. Son mode d’administration est simple : 2 gélules par jour le matin suffisent avec un verre d’eau. 

Notez que Phytocapil est adapté autant pour l’alopécie féminine que la calvitie masculine ainsi que le phénomène de pelade. Si vous souhaitez en savoir plus, contactez-nous

Nos formules pour la vitalité des cheveux